Les tendinites ou capsulites à l’épaule

peuvent être très incommodantes

Mais peuvent être traitées efficacement

Les souffrances liées aux blessures aux épaules impactent toutes les sphères de votre vie, puisque vos bras sont en constant mouvement. Cela peut même perturber votre sommeil. Rassurez-vous, un physiothérapeute d’expérience comme Mathieu Ruel possède toutes les compétences nécessaires à votre rétablissement.

La mécanique des douleurs aux épaules expliquée par Mathieu Ruel

Qu’est-ce qu’une tendinite à l’épaule?

En fait, cela survient lorsque les tendons ou bourses de la coiffe des rotateurs (ensemble de muscles qui assure la stabilité des mouvements de l’épaule) frottent contre les os de l’articulation. Les origines de ces maux sont nombreuses, mais sont souvent en lien avec le déséquilibre qui peut être provoqué par une faiblesse ou une lenteur de recrutement de certains muscles clés.

De manière générale, une combinaison savante d’exercices bien planifiés et adaptés, ainsi que votre propre discipline à poursuivre ces exercices chez vous, peuvent aider à soigner ces problèmes douloureux et incommodants. Il ne faut pas hésiter à faire appel à un physiothérapeute pour y arriver.

 Les déséquilibres musculaires et posturaux sont une origine courante de douleurs aux épaules

Il suffit qu’un muscle soit plus fort que les autres pour créer ce débalancement. Comment un muscle devient plus fort que ses voisins? Plus souvent qu’autrement par la pratique de gestes répétitifs qui mobilisent celui-ci plus que les autres. Les métiers manuels et répétitifs deviennent à ce moment particulièrement à risques.

Également, une posture antériorisée du cou, du dos ou des épaules (comme celle de la plupart des gens qui travaillent devant un ordinateur) peut favoriser l’augmentation du frottement décrit plus haut. Il devient donc important de bien examiner la région cervicale et dorsale également lorsqu’on traite une épaule.

Pour rétablir l’équilibre, quoi de mieux qu’un peu d’exercice?

Vous savez, rééquilibrer musculairement une articulation est un défi différent pour chaque blessure. De façon générale cependant , il devient primordial de trouver une manière d’exécuter les mouvements problématiques en recrutant les muscles faibles ou désynchronisés. De plus en corrigeant les segments de la colonne cervicale et dorsale qui favorisent la mauvaise posture, on s’assure de maximiser l’espace entre les os de l’épaule et ainsi minimiser le frottement.

Contactez Mathieu Ruel, physiothérapeute